Comment l’Union européenne compte-t-elle sauver la planète de l’avalanche de plastique dans nos assiettes ?

découvrez comment l'union européenne s'engage à protéger la planète en luttant contre l'avalanche de plastique dans nos assiettes.
05/03/2024 0 Comments

L’Initiative de l’Union Européenne pour Réduire les Déchets Plastiques

L’Europe fait un pas de plus vers un avenir sans déchets en plastique. D’ici 2030, les produits en plastique à usage unique ne seront plus utilisés dans le secteur de la restauration. Dans un effort de limiter davantage l’impact environnemental, les PFAS, communément appelés substances per- et polyfluoroalkyl, seront éliminés des emballages alimentaires d’ici 2026. Néanmoins, des exceptions subsistent au sein de la nouvelle réglementation.

L’Évolution des Déchets d’Emballage en Europe

La quantité de déchets d’emballage a connu une ascension en Europe, atteignant une moyenne considérable de 189 kg par personne en 2021, en hausse d’environ 32 kg au cours de la dernière décennie. Si cette tendance se maintient, nous pourrions dépasser le cap des 200 kg par an à l’horizon 2030.

Objectifs Ambitieux pour le Recyclage des Emballages

Les États membres de l’UE et leurs députés se sont engagés sur des objectifs clés visant à réduire les volumes de déchets de -5% d’ici 2030, -10% d’ici 2035 et de -15% d’ici 2040, par rapport aux niveaux de 2018. De plus, un objectif de 100% d’emballages recyclables d’ici 2030 a été fixé, avec une cible de 100% réellement recyclés d’ici 2035, une augmentation significative par rapport aux taux de recyclage actuels.

Restrictions et Exceptions dans les Nouvelles Mesures

découvrez comment l'union européenne s'engage à protéger la planète en luttant contre l'avalanche de plastique dans nos assiettes.
Image générée par Stable Diffusion

Alors que l’interdiction de l’utilisation de plastique à usage unique est un pas majeur, les emballages en papier et en carton n’entrent pas dans le cadre de cette interdiction. Les groupes de pression environnementaux expriment des inquiétudes quant au risque de « transfert » de l’utilisation vers ces matériaux qui, bien que recyclables, sont de grands consommateurs d’eau et restent insuffisamment réglementés.

Le Lobbying des Géants de la Restauration Rapide

Des entreprises telles que McDonald’s ont mené des campagnes soutenant que l’interdiction des emballages jetables pourrait au contraire accroître la production de plastique et la consommation d’eau, tout en compromettant la sécurité alimentaire. Ces arguments ont été largement critiqués par les membres du Parlement européen comme étant des tactiques de lobbying intensives.

Bilan et Perspectives

découvrez comment l'union européenne s'engage à protéger la planète en luttant contre le fléau de la pollution plastique dans notre alimentation.
Image générée par Stable Diffusion

La nouvelle réglementation de l’UE représente un grand pas en avant dans la lutte contre la pollution plastique. Elle est le fruit de négociations intenses visant à équilibrer les impératifs de protection environnementale et les réalités industrielles et économiques. Cependant, la portée de l’impact et le succès de ces initiatives se mesureront par leur exécution effective dans les années à venir et leur capacité à répondre aux défis environnementaux mondiaux que représente la gestion des déchets d’emballage.

  • L’interdiction des plastiques à usage unique dans la restauration à partir de 2030
  • L’élimination des PFAS des emballages alimentaires d’ici 2026
  • Objectifs de réduction des déchets d’emballage de -5%, -10%, -15% d’ici 2030, 2035 et 2040 respectivement
  • 100% d’emballages recyclables en 2030
  • 100% de taux de recyclage réel pour les emballages en 2035

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *